mercredi 24 mai 2017

Garder son sérieux

Note à moi-même : ne plus jamais lever mon mail professionnel durant une séance qui "se traîne", on n'est pas à l'abri d'une irrésistible envie de rire en passant les messages reçus en revue : 



Si je pouvais accorder la moindre crédibilité à cette publicité, il en découlerait que les indications de wikipédia devraient être corrigées puisqu'elles spécifient que "l'orgasme dure en moyenne beaucoup plus longtemps chez la femme que chez l'homme. Alors que l'orgasme masculin dure en moyenne 6 secondes, l'orgasme féminin dure en moyenne 20 secondes". 

Parce que là, ce n'est plus un orgasme que la publicité promet, c'est carrément un marathon avec 5 à 7 minutes ! 

Ce qui est dommage, c'est que je ne sois pas l'heureuse propriétaire d'un pénis :-))) 

Quelles publicités improbables recevez-vous ? 

A bientôt si vous le voulez bien, 


6 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Euh !! Landri, je ne te suis pas complètement ;•))

    J'en reçois peu avec de la chance, d'ailleurs, sans vraiment en comprendre la raison.
    Majoritairement il s'agit "d'offres" pour une classe de médicaments "inhibiteurs de la phosphodiesterase de type 5", autrement dit Viagra et consorts.
    Minoritairement, je reçois l'offre d'investissement d'une société qui me propose un rendement de folie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais hors sujet (quant à de la pub reçue), mais dans le ton. l'inventrice du produit est très sérieuse, très pro et pleine de succès commerciaux dans ses projets tout à fait imaginatifs. C'était là : http://www.condozone.fr/preservatifs/vegan-c189.html?&ref=google&crm_kw=preservatif&gclid=CjwKEAjw3pTJBRChgZ3e7s_YhAkSJAASG9VrYYX6S59QLMqSkecO0Rl6czP8rh9ceQpRMyXpRAYOWBoCqHbw_wcB.

      Supprimer
    2. Détails techniques et sur l'inventrice http://www.24heures.ch/suisse/preservatif-vegane/story/14068530

      Supprimer
  3. Ysengrain, la publicité nomme réellement la "phosphodiesterase" ? parce que ça, franchement, à part les pharmaciens, personne ne sait ce que c'est !

    Landri, une "mise au point" s'impose : dans "mon salon", on cause de tout, le hors sujet n'existe pas ! Promets-moi donc de ne plus effacer tes commentaires pour ce motif, ok ?

    J'ai ri en voyant cette publicité de préservatifs vegan : je n'avais jamais réfléchi à leur composition. Cela dit, je me demande si à ce stade, on ne frôle pas un peu le coupage de cheveux en quatre. Tout comme pour le jus de pommes de la migros estampillé vegan. Tu en penses quoi, toi ?

    RépondreSupprimer
  4. Phosphodiestérase, ça en dit beaucoup aux biochimistes, madame Poppins. C'est une enzyme, tout simplement, comme il y en a dans tous les processus métaboliques du vivant.

    Quant au véganisme, c'est — à part une dérive nutritionnelle à la mode, surtout côté vitamine B12 – un sacré créneau commercial.
    Cela dit, vu que l'on se sert de gélatine pour coaguler, agglutiner et retenir les particules de pomme dans le jus de pommes qui est trouble à la sortie du pressoir, je suppose que ce jus végan est donc traité autrement pour le clarifier, puisque c'est sous cette forme qu'on a l'habitude de le consommer habituellement. Sinon, en saison, on a du moût (Süßmost).
    Or la gélatine est faite à partir d'os (ceux du bétail dont on consomme la viande), ce qui n'est pas végan du tout.

    RépondreSupprimer